Road Trip dans le Nord de la Thailande

Road Trip dans le Nord de la Thailande

Une vidéo qui résume notre Road Trip dans le Nord de la Thailande.

Donne nous ton avis et partage autour de toi si la vidéo t’a plu !
N’hésite pas à lire notre histoire ici.


4.11.2017 – De Chiang Mai à Pai


Il est 8h du matin, on sort du lit, on grignote une brioche achetée la veille et on se prépare.

Le loueur nous dépose le scooter directement à notre guesthouse Banilah, qui aura tout fait pour nous arranger durant notre séjour.

Nous ferons par la suite un article destiné à tous les hôtels que nous avons eu la chance, ou pas de faire.

Ca y est il est 9h. On enjambe notre bolide, nos sacs resteront ici le temps du trip. Nous avons besoin simplement d’une grosse veste parce qu’il fait super froid, de sous-vêtements propres et d’un t-shirt de rechange. Ni plus ni moins, nous voilà partis avec nos appareils photos et notre sac à dos.

Notre première destination est Pai.

On prend donc dans un premier temps l’autoroute jusqu’à atteindre l’intersection qui nous fera bifurquer sur la route 1095.

Mais là, première frayeur à la station essence!
Le scooter ne démarre plus!
On appelle le loueur on lui explique le problème, et la on passe pour des… touristes ??
Il nous dit qu’il faut vraiment enfoncer le frein pour démarrer. Ah oui c’est bon !
On est en route 😀

On est étonnés car sur les blogs beaucoup disent qu’ils ont eu pas mal de frayeurs, ou encore que c’est dangereux.
On a trouvé la route ni dangereuse ni effrayante.
Après c’est personnel. Mais 90% des routes sont en très bon état, comme en France voir mieux.
Et lorsque ce n’est pas le cas c’est simplement des trous qui peuvent largement s’éviter avec attention et anticipation.

C’est largement faisable même sans être un motard averti, n’ayez crainte.

Du coup, au vue de la qualité des routes, Arthur a pu prendre son pied en conduite, d’autant plus qu’il n y avait que très peu de monde. En effet, on a peut être croisé 10 touristes sur la route en 5 jours, autrement quelques locaux.
Mais nous étions plutôt seuls au monde le temps du road trip.
De quoi s’attarder sur les paysages, et profiter de ces routes sinueuses de montagne, pour prendre de l’angle.

Cependant, on n’avait pas prévu qu’il ferait si froid et plus on monte plus on regrette la polaire! Sauf que 100km après c’est trop tard! 😖

Nous arrivons à Pai après environ 3h de route et 130km.

Nous allons déposer nos bagages dans notre hôtel pour la nuit ! Quel dommage de pas rester là plus longtemps. Des petits bungalows super intimistes,qui offrent une vue imprenable sur la montagne, avec un design épuré et une décoration très tendance. De quoi faire la une de Marie Claire Maison !

Hammock Pai

On a juste envie de se poser dans le hamac, sur notre mini terrasse. 
Mais pas le temps ! On a des choses à voir ici !

On prend donc la route en direction du Pai Canyon, on monte les quelques marches qui mènent au sommet !
Et franchement la vue est plutôt agréable, mais on se dit que vu la position du soleil on reviendra pour le coucher du soleil.

On remonte donc sur le scooter direction Pam Bok Waterfalls. Ben on cherche encore la waterfall, parce qu’elle était tout sauf impressionnante, mais au moins elle nous a mené jusqu’au view point et au Bamboo Bridge.
Donc sans rancune 😜

Le Bamboo Bridge offre une vue sublime sur les rizières et les montagnes thaïlandaises. Un moment très agréable ou nous avons même pu nourrir les carpes pour quelques bath. Il n y a pas grand chose à faire, juste déambuler au milieu de ces paysages et de la nature environnante. Un plaisir simple, qui fait du bien.

Après plus d’une heure, on décide d’aller dans le centre de la ville pour voir l’activité de celui ci !
Et le moins que l’on puisse dire c’est que ca bouge pas mal!!!
Mais le soleil commence à se coucher, on reviendra pour le dîner.

De retour à Pai Canyon, on s’installe en bord de falaise, c’est sur c’est pas le grand canyon, mais le lieu a du charme. On est juste en face du coucher de soleil, il se reflète sur la terre ocre de ces petites montagnes. On profite de cet instant pour prendre quelques photos et regarder tranquillement le soleil disparaître derrière les reliefs thaïlandais.

Pai Canyon Sunset

Après un dîner dans la ville agitée, pour une fête en l’honneur de Bouddha, on décide de rentrer pour pouvoir partir en forme le lendemain matin.


5.11.2017 – De Pai à Mae Hong Son


Aujourd’hui réveil aux aurores, petit déjeuner dans le lit, et on part pour une longue journée de route.

On doit être à Mae Hong Son ce soir.
Pas de temps à perdre.

Premier stop à Sappong pour faire le plein, mais cette fois ci on démarre sans difficulté 😜

On prend la route pour rejoindre la charmante petite ville aux inspirations chinoises: Ban Rak Thai.

Après 2h de route, on a franchement cru qu’on y arriverait jamais. Beaucoup de route, beaucoup de montées. C’est presque découragés qu’on arrive dans ce village qui vaut vraiment le coup d’oeil !

Un Road Trip dans le Nord de la Thailande doit être franchement difficile avec un 125cm3.
Du moins c’est notre point de vue.
Nous nous sommes demandés tout le long comment faisaient les gens à arriver facilement dans des endroits comme celui ci, car même avec le scooter que nous avions, sur certaines montées, nous n’excédions pas les 30km/h.

Enfin bref, revenons à Ban Rak Thai, une petite ville en cuvette, qui s’est formée autour d’un réservoir d’eau.
Les montagnes dominent le spectaculaire paysage, et s’imposent sur ce village.

On décide de s’arrêter déjeuner, ici face aux maisons construites à même la montagne avec une architecture chinoise, et surplombant le fameux réservoir d’eau sur lequel se reflète les chaines montagneuses.

Bref un moment très agréable avant de reprendre la route en direction de Mae Hong Son.
Ce détour fait environ 35km il faut compter environ 1h20 pour l’A-R.
Cela dit la route est belle, et beaucoup d’odeurs s’y dégagent.

On décide ensuite, avant de dîner sur le marché et de rejoindre notre hôtel pour la nuit, de faire un stop au Su Thong Pae Bridge, un long pont en bambou, qui lui aussi vacille au milieu des rizières et mène jusqu’à des temples. Encore une fois, il suffit juste de suivre le chemin et de se laisser aller dans l’atmosphère très zen que dégage ce lieu.

Bambou Bridge

4h de route plus tard et 140km de plus au compteur, on va faire un stop de deux jours à Mae Hong Son pour se reposer un petit peu avant de reprendre la route.


6.11.2017 – Mae Hong Son


Ça tombe bien, on avait prévu de se reposer, le temps n’est pas au rendez-vous, on va donc profiter de ce moment pour écrire un peu le blog, le journal, et prendre du temps pour boire un café le long du lac.

On passe quand même par les incontournables temples!
Un peu lassés donc sans trop de conviction.

On déjeunera et dînera sur le (night) market qui offre une vue imprenable sur le Wat Jong Klang & Wat Jong Kham.


7.11.2017 – De Mae Hong Son à Mae Chaem


Aujourd’hui c’est l’avant dernier jour de notre road trip, on doit se rendre à Mae Chaem avant la nuit. Ce sera notre dernière étape.
Et tant mieux, parce qu’entre le froid, la fatigue, les courbatures et le mal aux fesses on se languit de retrouver un lit et des vêtements chauds.

Mais en même temps l’expérience de ce trip est juste extraordinaire !
On se régale, on dirait des enfants qui ont répondu à l’appel sauvage.
Une expérience qui fera du nord de la Thaïlande l’un de nos coups de coeur de cette aventure ShouldWeStay.

Pour en revenir à l’itinéraire, aujourd’hui’ nous avons environ 4 h de route, soit environ 145 km. Nous ferons de nouveau un détour pour aller voir les champs de tournesols sauvages (qui ne ressemblent en rien à nos tournesols, mise à part la couleur jaune).

Nous décidons donc de nous perdre dans ces montagnes aux couleurs chaudes et solaires, le temps de se rendre au view point et d’apprécier la vue. Cela sera surement le clou du spectacle. La route est splendide, les villages environnants authentiques, et la vue finale époustouflante.
Il nous en faudra pas plus pour avoir un sourire figé sur le visage.
C’est en partie pour cela que nous avons décidé de ne pas monter au sommet le plus haut de Thaïlande.
Les gens ont eu l’air de dire que la route n’avait rien d’extraordinaire, ni même la vue. Voulant finir le sourire aux lèvres, on a sorti le point culminant de l’itinéraire.

Champs de tournesol sauvage

Nous avons donc pris la route en direction de la guesthouse pour passer la nuit et partir fraîchement le lendemain.


8.11.2017. De Mae Chaem à Chiang Mai


Le temps annonce la fin de notre petit trip, on décide de rentrer avec des souvenirs plein la tête!
On a vécu l’une de nos plus belles expériences à ce jour.
Nous sommes tombés sous le charme du Nord de la Thaïlande. Il faut savoir que c’est moins touristiques mais que cette région à au moins autant à offrir que le sud, et dieu sait comme on aime le soleil et la plage. 😜

C’était vraiment un très bon séjour, on a fini celui ci au Macdo de Chiang mai!
On avait vraiment super faim, on était crevés, donc avant d’aller rendre le scooter on s’est posés!
Le Macdo est plus luxueux et plus propre que tous les restos qu’on a fait depuis notre arrivée, et surtout plus cher !!!
On savoure, ce sera pas avant un long moment le prochain.

Le soir on se fera un dernier festin thaïlandais, en allant chercher un repas gargantuesque pour 4 euros à deux au night market et venir le déguster au chaud dans notre guesthouse.

Une fin de séjour réussie!
Gros coup de coeur pour ce Road Trip dans le Nord de la Thailande !

☀ ☀ ☀

« Je veux une vie plus intense, plus riche. »

Jon.K

2 Comments

  1. Bonjour,à vous deux,quel moment magique que de regarder cette vidéo et de vous lire ,c est courageux de prendre ses affaires et de quitter des nids douillet pour faire une aventure extraordinaire..avec moins de confort.mais je pense que l aventure humaine doit être super..je vous envie ,hâte de suivre votre route ..😁😁😁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.